Parcours Choisis

6 acteurs de l’art contemporain du Grand Est découvrent et vous conseillent des ateliers à visiter

Alice Burg

Chargée de projets culturels et des publics au service éducatif des Musées de Strasbourg

Artistes : Alexandre Astier, Raphaël Charpentié, Éléonore Cheynet, Clara Denidet, Célie Falières, Pierre Frigeni, Louise Fritsch, Dorothée Haller, Serge Lhermitte, Eric Androa Mindre Kolo, Julia TROUILLOT

Choisir parmi cette diversité de matières, de couleurs, de techniques et de gestes, c’est renoncer. Par conséquent, guidé par l’actualité, mon regard s’est orienté vers des questions de féminisme(s), de collectif(s) et d’environnement(s). Les artistes nous présentent une société, un quotidien, une réalité qu’ils éprouvent avec nous, que nous soyons simple regardeur ou dynamique acteur. Ils se dévoilent aussi, plus ou moins, et plus que moins en nous ouvrant les portes de leurs ateliers.

Hélène Cascaro

Chargée de préfiguration pour le nouveau projet du château de Luneville

Artistes : Thomas Bischoff, Cynthia BRIDE, Clara Denidet, Dominiczak Marine, FERREUX Françoise, Carolina Fonseca, Élise Grenois, Floriane Jan, Laurence Mellinger, Jisook Min, Ben Jack Nash, Lucas Stoppele

Ce qui m’a séduite dans ces propositions c’est tout d’abord une maitrise dans la technique, qui la rend invisible mais le résultat subjugue. Bien souvent la mise en mouvement de la matière, la légèreté ou l’humour, l’invention de petits mondes, l’utilisation de matériaux bruts : métal, bois, plantes sèches m’ont plu. La pureté des lignes enfin et les questions d’architecture ne me laissent pas insensible. Quand le bijou parfois prolonge le corps, ou qu’ici ou là un voile cache en douceur un fond, une mise en scène, je me réjouis !

 

Vanessa Gandar

Artiste et co-fondatrice de Tata galerie, Metz

Artistes : Cynthia BRIDE, Estelle Chrétien, Stefania Crisan, Rose-Marie CRESPIN, Pierre Frigeni, François Génot, Dominique Ghesquière, Guillaume Greff, Élise Grenois, Laurent Odelain, Fanny Orgé, Julie Pluss

« Des brouillards planants et mélancoliques aux curiosités botaniques, cette sélection d’artistes offre un parcours emprunt d’oeuvres contemplatives, comme figées hors du temps.

Collections soignées, récoltes méticuleuses, photographies et installations qui questionnent le paysage sous sa forme contemporaine, qu’il soit naturel, artificiel ou atmosphérique, fragile ou contraint. »

Anne-Sophie Miclo

Historienne de l'art et commissaire d'exposition, Montréal

Artistes : Cynthia BRIDE, Estelle Chrétien, Clara Denidet, Dominiczak Marine, François Génot, Dominique Ghesquière, Mélodie Meslet-Tourneux, Victor Remere, Julia TROUILLOT

Lieu de fabrication de l’œuvre, mais aussi d’expérimentation, de recherche et de développement d’une pratique, l’atelier intrigue. Il est l’endroit nécessaire où les artistes passent la plupart de leur temps, là où les œuvres prennent formes ou s’écroulent ; le lieu du « faire » et du « refaire ». La visite de l’atelier, la rencontre avec les artistes, la vision du travail en cours ou fini constituent une occasion pour le public d’appréhender le travail artistique, d’en saisir les enjeux et les évolutions. Pour cette brève sélection, à l’occasion des Ateliers Ouverts, j’ai choisi d’attirer l’attention sur des pratiques artistiques attribuant une place importante au matériau, à la matière première ; utilisant ou détournant des matériaux simples issus du quotidien (qu’il s’agisse de végétaux, de matériaux bruts ou encore de produits manufacturés) et en les inscrivants dans une réflexion tout à la fois artistique et sociale.

Artistes : Elise Alloin, Guillaume Barborini, Guillaume Barth, Jean-Baptiste Defrance, Clara Denidet, Bruno Grasser, Guillaume Greff, Ann Loubert, Laurent Odelain, Audrey Ohlmann, Marius Pons de Vincent, Les Ateliers RTT, Françoise Saur

En composant ce parcours je vous mène sur le chemin de pratiques artistiques que j’ai moi-même un jour pu rencontrer et pour lesquelles j’entretiens de loin en proche, de l’intérêt, de l’affection, de la sympathie, de l’amitié — car il y a des œuvres qui assurément nous accompagnent : là, depuis l’espace de l’atelier, puis à travers celui de conversation ou de l’exposition, face et avec une image ou une forme déjà éclose, la rencontre première ou répétée avec un artiste et/ou son œuvre qui entre dans sa vie publique depuis l’espace privé du travail, et encore dans l’attente d’apparaitre, agit comme le seuil d’une relation qui peut durer, en personne ou en pensée.

Marc Scozzai

Responsable du programme arts visuels aux Rotondes Luxembourg

Artistes : Elise Alloin, Fanette Baresch, Clara Denidet, Dorothée Haller, Floriane Jan, Laurence Mellinger, Jisook Min, Ben Jack Nash, Laurent Odelain, Les Trames Ordinaires, Julia TROUILLOT, Mathis Vass

En parcourant les 250 dossiers, je me suis arrêté sur des images qui m’étaient familières, me laissant tenter par le plaisir de retrouver des artistes dont je connais – et apprécie – le travail pour les avoir découverts ou accompagnés lors d’expositions au Luxembourg ou aux Rotondes (e.a. Emilie Vialet, Estelle Chrétien et Guillaume Greff qui ont exposé à la 3e Triennale Jeune Création en 2013), Céline Falières et Guillaume Barborini (4e Triennale 2017) dont les travaux – des vrais coups de coeur – sont actuellement exposés au Centre d’art Nei Liicht à Dudelange…). Et puis, j’ai réexaminé une deuxième fois l’ensemble des dossier et pris le parti d’enlever ceux-ci. Se dégageaient alors dans ma sélection, des images qui m’interpellent, me rendent curieux et me donne envie de pousser la porte des atelier et aller à la rencontre de ces artistes :