In Extremis

67000 Strasbourg

 

artistes invités


 

     

    contact

    27 rue Ste Madeleine
    67000 Strasbourg

    tél : 03 88 36 09 22

     

    accès

    BUS

    Ligne 10, arrêt : Corbeau

    TRAM

    Ligne A-D, arrêt : Porte de l hôpital


    situer sur la carte

    Présentation

    FRANCIS MEYER a choisi la voie humaniste de la collection raisonnée et de l’érudition. Elargissant sans cesse ses domaines de compétences par la lecture, la fréquentation des œuvres, ses centres d’intérêt se sont développés autour de tout ce qui touche aux fondements de l’homme : spiritualité, la mort, la souffrance, la folie, les pratiques chamaniques, vaudou, danses macabres, etc. Il a ainsi construit une collection très riche couvrant une multitude de domaines centrés autour des Vanités, où se mêlent arts premiers, art sacré, gravure, photographie, sculpture, objets vernaculaires, sans oublier une incroyable bibliothèque.

    JEAN DAUBAS a eu une démarche complètement différente : c’est au travers d’une pratique apparemment simple et communément répandue, la photographie, qu’il a choisi de questionner le monde et ses fondamentaux. Non pas en parcourant la planète dans tous les sens pour tenter de tout voir, mais bien au contraire en essayant d’aller trouver dans quelques photographies ce qui fait passage et écart entre réalité et image. Pas de collection, mais une recherche permanente de la nature des choses, de leur inscription dans le temps et l’espace et donc aussi de notre inscription dans le temps et l’espace. Derrière les images de Jean, comme pour Francis, beaucoup de livres, de lectures, d’approches philosophiques…

    Partant de cette curiosité existentielle qui nous rapproche et de nos deux parcours si différents, nous avons eu tous les 2 envie de tenter de construire un projet commun qui s’appuyant à la fois sur nos convergences et nos différences donnera à voir de multiples manières (photographies, objets, lectures [?]) comment nous tentons d’appréhender les forces essentielles de la vie, de l’amour, du temps et de la mort.

    Francis Meyer & Jean Daubas