Jacques Lopez

68200 Mulhouse

 

Dernière participation aux ateliers ouverts
2017

 

Techniques

  • Objet
  • Technique mixte
  • Vidéo

 

contact

2ème étage Motoco, 13 Rue de Pfastatt
68200 Mulhouse

jcommej@gmail.com
tél : 0642601619
http://www.jacqueslopez.com

 

 

présent dans les ateliers

106 - MOTOCO
113 - Collectif Odl

Présentation

Signal électrique véhiculé le long de la membrane des neurones par l’intermédiaire des courants d’action, l’influx de Jacques Lopez me semble plutôt du côté de l’oxymore que de la résilience, quelque chose comme un enfant vieux, comme un rire sinistre. Un voile gris s’est posé sur le monde. Ou plus prégnant encore : il n’y a plus de monde. Attention ! N’allez pas sombrer dans je ne sais quel pathos, ce serait le pire des non-sens. Nous sommes dans la surface de réparation, dans le cadre d’un jeu et comme le reste, ce sont à présent les émotions qui se sont elles aussi enfin dématérialisées.
Le monde de Lopez est platonicien, c’est un monde d’idées, de reflets, d’images. Et l’image ne renvoi pas à une chose, à une matière mais à une autre image. Ni nominaliste, ni idéaliste, ce jeune arpète est réaliste c’est-à-dire qu’il pense et professe que notre monde est fait d’idées et non de matière, d’images, de décors, de flux, et non de choses.
De même en même, la jouissance se glisse dans d’infimes glissements. C’est du classique, du néo-classique, du post classique, du froid, du menaçant, du hiératique, du non démagogique. Ça va et ça vient ! Ça rit jaune, amer et sans joie. Ça s’embarrasse, ça s’entimide, ça s’étouffe…
C’est beau et triste comme un écolier enfermé dans les certitudes du maître et qui le regard vide contemple par une longue après-midi de printemps quelque chose qu’à part lui personne ne voit : qu’importe le contenu, tout est forme.

Yves Tenret

 

Parcours

À la fois artiste plasticien et vidéaste vivant en Alsace. Diplômé en 2014 de la Haute école des Art du Rhin à Mulhouse avec ces travaux intitulés « over 9000 plus tard » traitants à la fois de là de catastrophe et de l’innocence de l’enfance. Il explore la notion d’artiste connecté, dans un monde d’idées, de reflets, d’images, partageant ses recherches sur ça chaîne Youtube. Il participe au dispositif expérimental autour du numérique APREM en Belgique durant l’année 2012. Travaillant avec des artistes performeur et du théâtre au «Lavoir public» à Lyon, il expose «Robot Sexuality» en 2013. Sa vidéo «Youtube vidéo : Virilio Glitch» fera un passage comme coup de coeur dans l’émission l’Oeil de Links en 2014 qui lui permit de présenter sa vidéo à la Gaîté lyrique lieu de culture numérique à Paris. Il développe aujourd’hui son travail dans son atelier à Mulhouse tout en participant à l’activité du «collectif Ödl» orienté vers la musique expérimentale et l’édition.