Emilie Picard

67200 Strasbourg

 

Dernière participation aux ateliers ouverts
2017

 

Techniques

  • Peinture

 

contact

2 rue de la Chartreuse
67200 Strasbourg

picard.milie@gmail.com
tél : 0629607969
www.emiliepicard.com

 

    Présentation

    Dans les oeuvres colorées et vibrantes d’Emilie Picard tout un univers «amoureux» se développe insidieusement. Non que l’artiste en fasse une thématique mais l’essence de sa recherche se ramène à lui. Pas n’importe lequel : celui des images qui avec la créatrice ramène à la sérénité ou l’angoisse au sein d’étranges noces figurales. Divers univers s’y concentrent entre figurations étranges, natures mortes, paysages bigarrés.

    Emilie Picard réinvente le réel ou ses fantasmagories afin que surgissent d’étranges miroirs, des psychés paradoxales. Les oeuvres rassemblent les éléments hétérogènes en différents jeux de couleurs, de lumières et d’ombres. Monter, construire de telles images revient pour l’artiste à entrouvrir l’eau du monde et voir ce qui est enfermé dans ses profondeurs.
    L’artiste avance messagère de ses têtes parfois erratiques et tragiquement drôles, parmi ses poisson pendus et ses jardins fleuris toujours inattendus mais curieusement « justes ».
    Une aurore est en marche entre esprit et matière, vue et toucher, pensée et affecte, spiritualité et érotisme. Tout se confond dans un mouvement pulsionnel aussi irrésistible et drôle que contrôlé. Le geste anime les lignes, il les tord pour consumer le vernis des apparences. Ce qui en sort possède parfois la puissance de la matière et parfois la diaphanéité de ce qui en échappe.

    La plasticienne est entièrement dans sa peinture. Elle y imprime jusqu’à ses contradictions. Partant de la couleur elle fait naître ses visions du corps et du « paysage ». Elle en tente peut-être l’unité en transcendant l’inquiétude qu’elle efface le plus possible de ses oeuvres. Une émotion indicible surgit par tout le « désordre » dont l’artiste anime ses constructions.
    Aucun « ordre » n’encadre la pulsion première. L’artiste lui donne des ailes sans sombrer dans les excès, l’extinction dépressive ou l’exaltation perverse. Mais qu’on ne s’y trompe pas. Il y a dans cette immédiateté tout un processus antérieur. Car une telle promiscuité avec la pulsion ne va pas de soi. Chaque toile reste une rencontre qui éveille parfois l’angoisse mais plus souvent la joie dans une ivresse d’espoir. L’artiste se fait presque bourreau d’elle-même pour que jaillissent des visions dont la lumière demeure prégnante. Couleurs et formes emplissent l’espace. Reste l’ivresse violente comme surgit un craquement de glacier de feu. On s’y laisse emporter. Refusant le désarroi ou le dégoût Emilie Picard par sa peinture veut croire à l’être comme au monde.

    Extrait du texte «  Carnation d’Emilie Picard » de Jean-Paul Gavard Perret

     

    Parcours

    EXPOSITIONS
    PERSONNELLES
    2016
    (Enchanté), La Résidence, Dompierre-sur-Besbre
    2015
    De Barbarie, Espace GT, Marseille
    2013
    Guinguette, Pavillon M, Marseille
    Interlope, Galerie des Arts Ephémères, Marseille
    2011
    Paravent, Lycée Jean Perrin, Marseille
    Une île, Maison de la Corse, Marseille

    EXPOSITIONS
    COLLECTIVES
    2016
    St’Art, Foire Européenne d’Art Contemporain
    Galerie Bertrand Gillig, Strasbourg
    Novembre à Vitry, Galerie Jean Collet, Vitry-sur-Seine
    La Résidence, territoire d’artistes, Lycée Jean Monnet, Yzeure
    Le Bouquet!, HEAR, Strasbourg
    Limite(s), Centre d’Art Contemporain APONIA, Villiers-sur-Marne
    2015
    Grand Prix de Peinture de Saint-Grégoire, Saint-Grégoire
    Parcours de l’art, Cloître St-Louis, Avignon
    Elstir, 30ème rdv des jeunes plasticiens, Saint Raphaël
    2014
    L’Onde au risque de ses images,
    Centre d’Art Contemporain APONIA, Villiers-sur-Marne
    Les p’tits papiers,
    Exposition duo avec Leïla Rose Willis, La Jetée, Marseille
    2011
    Open studio, Association Castelo d’If, Lisbonne, Portugal
    À Vendre, Château de Servières, Marseille
    OAA, Ouverture d’ateliers d’artistes, Marseille
    Monstruosité ou la beauté fascinante du difforme,
    Association passage de l’art , Espace Culture, Marseille
    2010
    À Vendre, Château de Servières, Marseille
    OAA, Ouverture d’ateliers d’artistes, Marseille
    Archipelique2, Galerie des Grands Bains Douches, Marseille

    RÉSIDENCES / PRIX
    2017
    Résidence Artopie, Meisenthal
    2016
    Palissart, Evreux
    Résidence Maison des arts, Moncontour
    La Résidence Dompierre-sur-Bresbe
    2015
    Résidence L’entreprise culturelle, Paris
    Nominée Prix Elstir, St Raphaël
    2009
    Résidence Villa Luminy, ESADMM, Marseille

    CATALOGUES /
    PUBLICATIONS
    2016
    Catalogue d’exposition Emilie Picard, (Enchanté)
    textes de Vanessa Morisset et Anne Malherbe
    Catalogue d’exposition Novembre à Vitry 2016
    2015
    Cap au Sud, texte de Jean-Paul Gavard-Perret
    publié dans BOUM!BANG!
    Catalogue d’exposition Parcours de l’Art

    FORMATION
    2015/2016
    Centre de formation des plasticiens intervenants
    HEAR, Strasbourg
    2009
    DNSEP (Félicitations du jury)
    ESADMM, Marseille
    2007
    DNAP (Mention)
    ESADMM, Marseille
    2007/2008
    Programme d’échange, Prague, Tchèquie
    VSUP, Academy of Art, Architecture and Design